Le Troll

Cliquez ici pour voir tous les articles où le Troll est évoqué.

DSC_0726_modifié red

Troll en vol dos dans le « Chaudron » au Mont Clocher.

Troll 2015 Triptyque 3D_cr

Le Troll est une machine très agile et très gratteuse. En voltige il passe absolument tout ce qui est connu à ce jour en voltige sans moteur. Et il voltige souvent quand d’autres modèles sont cloués au sol faute de conditions adaptées. Ailes fuselage et empennage sont entièrement stratifiés.

Vrilles à plat ventre et dos avec changements de sens de rotation, flips positifs et négatifs, mais aussi horizontaux, tonneaux déclenchés, sont les bases de cette voltige extrême qui avec la réalisation des figures classiques constitue la voltige totale.

Troll 2013 Face_cr_red

Sa faible envergure (2m) lui permet de voler souvent et de nous suivre sur des pentes éloignées et dans des sites exceptionnels. La version de base motorisée comporte des ailerons full-span, des ailes à incidence différentielle, une dérive et une profondeur débattant à 180°. Une version avec volets de courbures en plus des ailerons existe aussi, pour faciliter les posés. Mais je préfère de loin la version ailerons full-span, utilisable sur les pentes que je fréquente principalement.

Troll 2013 Plan_cr_red

Comme le Quartz, les commandes d’aileron sont totalement intégrées à l’aile. Le dispositif original est déposé et demande un outillage spécial pour sa réalisation.

Troll 2013 profil_cr

La simulation PredimRC est disponible ici : PredimRC_v2.57c_Troll

Les vidéos des premiers essais sont ici sans vent:

et là 30 minutes plus tard avec plus de vent:

Ces images sont un simple test des aptitudes de ce planeur. Elles ne sont en aucun cas une démonstration de voltige.

Un an plus tard quelques images du Troll en vol piloté par Jérôme S et François C, sur l’Aiguille Croche, toujours dans le Beaufortain.

Les servos sont modifiés et ont fait l’objet de tests sévères.

La programmation de la radio demande de pouvoir composer sois même ses mixages et attributions d’organe de commande, d’interrupteurs, avec des réglages de servos séparés pour en exploiter tout le potentiel.

Enfin les réglages d’incidence et de centrage parfaitement reproductibles sur toutes nos machines sont très précis:

  • Les cordes de stabilisateur et d’aile sont alignées et parallèles à l’axe du fuselage.
  • Le centrage est à 45% de la corde aérodynamique moyenne.

La programmation de la Radio ProfiTX pour commander le Troll est ici.

Il est aussi possible d’utiliser ce planeur avec une Royal Pro et une MC4000.

Pour les autre radios, il faut partir du principe que chaque servo doit être commandé par un mélangeur spécifique composable par le pilote. C’est ce que propose Multiplex depuis fort longtemps, maintenant imité par les plus grandes marques concurrentes.

Le résultat est une machine fidèle, agile, mais aussi gratteuse qui libère le talent du pilote.

Cette vidéo de Steve Lange, filmée en août 2017 montre une séance banale de voltige avec ce planeur:

La platine servo est montée à partir de pièces de c.t.p. découpées par laser.

DSC01025_cr_red

Ci dessous, la platine servo montée à partir des pièces en c.t.p. découpé laser. Cette version n’est pas la version définitive, mais donne une idée du dispositif.

Troll 2015 platine assemblée+servos rec

Cette platine doit être entièrement montée à l’extérieur du fuselage. Puis quand tout est bien d’équerre, collé à l’époxy dans le fuselage.

Le montage de la platine dans le fuselage détermine les trous à percer pour la clef d’aile et pour les clefs d’incidence.

Le planeur existe maintenant en 2 envergures: 2m avec ailerons « full-span » et 2.50m avec ailerons et volets pour la fonction aérofreins crocodile. La version 2m sans AF autre que la courbure variable est la plus adaptée au vol de pente. La version en 2.50m est plus adaptée au vol de plaine. Les moules d’aile existent et permettent une reproductibilité excellente, donc des réglages précis et reproductibles. Les cordes d’emplanture et de saumon sont les mêmes et seule l’envergure et les volets mobiles changent. Il faut alors 2 servos par aile en version 2.50m. KST DS125MG ou équivalents.

DSCN0049 red

A la Roche Chevalière près du Plan des marmottes au Cormet d’Arêches, avec le Troll. Situé dans le Beaufortain, il est très bien alimenté en ascendances thermiques. Son dégagement permet de voler à hauteur des yeux et très près du pilote.

Le Troll ne vole pas que dans le Beaufortain: Stéphane le pilote dans les Pyrénées de façon magistrale:

A ajouter dans le catalogue des figures possibles….

Troll 2013 Dos_cr_red

12 réflexions sur “Le Troll

  1. François Cahour dit :

    Le modèle sera disponible en kit fin novembre 2019 avec des ailes et empennages encoffrés bois et commande des servos d’aileron apparente. Cette version se veut économique accessible à ceux qui ont le temps de travailler à l’atelier.
    Le fuselage et la platine servo sont identiques dans les deux versions.
    La version tout plastique à ailes carbone ne sera pas disponible en kit. Le travail de préparation est considérable. Cette version intéressera les pilotes motivés par ce genre de machine.

    J'aime

    • François Cahour dit :

      Le kit du Troll avec aile en bois n’est pas encore finalisé. Me contacter fin novembre. Pas d’idée de prix pour le moment, je ne suis pas commerçant et je dépanne simplement des modélistes motivés et en mesure de piloter ce type de modèle. Quel modèle de voltige utilisez-vous actuellement et avec quelle radio? enfin je ne livre pas, donc à enlever auprès d’un ami ou directement en Savoie ou en Isère.

      J'aime

  2. LDA dit :

    Bonjour,
    J’utilise un Ahi avec DX9 spektrum en ce moment, Pourriez vous me donner des nouvelles du troll, notamment disponibilité ? Versions dispo si dispo ? Ou se le procurer ? Prix .

    Merci et bravo pour cette conception qui paraît très aboutie, les vidéos sont superbes félicitations pour votre travail très pro…

    J'aime

  3. François Cahour dit :

    Le Troll en kit est trop long à préparer pour être économiquement valable. Il ne sera donc disponible que sur commande en version tout plastique, avec ou sans moteur. Ce planeur est destiné à des pilotes sachant déjà bien voltiger pour éviter les déceptions. Vol dos, déclenchés et autres fantaisies, déjà bien maitrisées, pour vraiment apprécier la machine, qui reste gratteuse dans le petit temps. Me contacter en privé pour les conditions.

    J'aime

  4. André Bouyssou dit :

    Bonjour
    Je suis un modéliste Aveyronnais Pente de Panât proche de Rodez
    peut on avoir un fuselage de Troll complet avec ca platine.
    pour les ailes je peut les fabriquer moi même en fibre.
    j’ai déjà eu un Quart il y a bien longtemps.
    Il viendrait en remplacement d’un Thoutmosis planeur de voltige qui a eu la mauvaise idée de perdre les batteries en vol ?
    Amicalement Dédé.

    J'aime

  5. François Cahour dit :

    Je vous ai répondu en privé. D’une façon générale, je ne commercialise pas mes modèles. Les prototypes ne restent jamais longtemps dans l’atelier. Mes amis les plus motivés me les enlèvent pour explorer leurs possibilités. Ça me permet de bénéficier de leur propre créativité et d’aller toujours un peu plus loin dans la conception, la fabrication et heureusement aussi le pilotage de la voltige totale par toutes les conditions aérologiques.

    J'aime

    • Michel Litz dit :

      Bonjour
      Rien avoir avec le Troll.. Mais j’ai pu récupérer chez un ami un Quartz première génération avec 2 clés ronde pour les ailes profil HQ.
      Sur le modèle et sur le plan l’angle d’incidence de l’aile est de 3 des. J’ai la possibilité de diminuer cette incidence à 1.5 deg… Y a t’il un intérêt ? Que me conseillez vous. Merci pour vos travaux et articles.

      J'aime

      • François Cahour dit :

        Il faut mesurer l’incidence de l’aile à partir de l’incidence de portance nulle. Pour le SB96V, l’angle d’incidence provoquant une portance nulle est de -1.8°.

        Donc si on cale la corde du profil SB96V à 0° sur l’axe du fuselage et si le stab. est aussi calé à 0° sur le même axe et que l’on centre de façon à voler droit avec ces calages, le centre de gravité sera à la verticale du centre de poussée. On aura un équilibre indifférent.
        Mais l’angle de portance sera avec ce réglage déjà de 1.8°
        Le Cz de vol correspondant à ce calage est à lire sur la polaire (Cz entre 0.2 et 0.3) Après calculs avec PredimRC, mes planeurs sont donc tous calés de cette façon: tout à 0° et Cz de vol privilégié entre 0.2 et 0.3 pour la voltige. Ces réglages sont tels que pas un cran de trim n’est nécessaire si les mesures et donc les réglages ont correctement effectués à l’atelier.
        Les vidéos confirment ces réglages.
        Les profils HQ sont plus pointus à régler encore que les SB. Je les ai abandonné et je privilégie les SB96V et VS. Mais le planeur volera bien avec les HQ aussi. Ils sont toutefois moins confortables en vol, avec un trainée qui augmentera plus facilement avec des Cz élevés, donc dans la recherche de portance. En fait ils ont été calculés pour que les volets agissent de façon neutre si le planeur est correctement centré.
        Pour faire simple: en creusant le profil, Cm0 augmente en valeur absolue et le creusement provoque un recule du centre de poussée, mais l’angle d’incidence résultant de l’abaissement du BdF provoque une augmentation du calage donc de l’incidence. Les deux phénomènes physiques aboutissent à une somme nulle donc pas de couple cabreur ou piqueur. Ceci dans des limites raisonnables visualisables sur la polaire du profil. Le comportement du modèle lors du creusement modéré du profil, montre si il est correctement centré ou pas en fonction de l’incidence privilégiée pour un vol neutre.

        J'aime

  6. Benoît Paillard dit :

    Bonjour François,

    Grand fan de votre travail depuis longtemps et amateur de voltige RC planeur, je voudrais me procurer un Troll ou un nouveau Quartz (j’en ai un qui date pas mal) a incidence variable et madrudder/madstab. Par contre il me faut accéder à un kit à minima ailes coffrées bois et fuselage car je n’ai pas la possibilité de mouler quoique ce soit moi même et trop loin d’un club…je serais en mesure de passer en Savoie cet été le récupérer si on peut rayonner au delà de 100km! J’habite à Digne.

    Merci de votre réponse et bonne continuation

    Bien à vous
    Bp

    J'aime

    • François Cahour dit :

      Mes planeurs n’existent pas en kit. Tout plastique, avec ailes carbone, ils ne sont disponibles que sur commande. Me contacter en privé pour les conditions. Une version aile bois ne résisterait pas aux figures extrêmes que ces planeurs passent. Ce serait imprudent.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s